Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence couverture juin 2023

Profils cliniques et prise en charge des enfants et adolescents transgenres dans une consultation spécialisée d’Île-de-France

Dans une étude publiée en juin 2023 dans la revue Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence, les chercheur·ses Lagrange et collègues reviennent sur les chiffres de la consultation spécialisée d’accompagnement des jeunes trans de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Sur une population suivie depuis 2012 de 239 jeunes âgé·es de 3 à 20 ans, les résultats indiquent un âge moyen au premier rendez-vous à 14,5 ans. Aucune augmentation d’allure « épidémique » n’est observée. Un tiers des 218 jeunes réunissant les critères de l’incongruence de genre (CIM-11) avaient exprimé cette incongruence avant la puberté. Les deux tiers des jeunes accueilli·es ont été assigné·es fille à la naissance, rejoignant une tendance observée dans les centres hospitaliers étrangers. Chez les moins de 12 ans, la proportion s’inverse, avec deux tiers de jeunes assigné·es garçon à la naissance. Les transitions sociales étaient déjà effectuées avant la première consultation dans 40% des cas. Parmi les 239 jeunes accompagnés, un seul d’entre eux a suspendu sa transition.

Les co-occurrences de troubles psychiatriques (28% d’antécédents d’hospitalisation en psychiatrie) sont dominées par la dépression (60% des jeunes avant leur prise en charge) et les comportements suicidaires (46% d’antécédents de suicidalité, 24% de tentatives de suicides avant la prise en charge), sur un terrain social fortement marqué par les discriminations, outrages, harcèlements, violences, et rejet scolaire. Un quart des jeunes étaient déscolarisé·es depuis au moins 3 mois au premier rendez-vous, et la quasi-totalité (97%) ont pu être rescolarisé·es au cours de la prise en charge. Les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité concernent 6% des jeunes, les traits autistiques sont observés chez 9%, et l’anorexie mentale chez 7%.

Concernant les soins trans-spécifiques, ceux-ci sont loin d’être systématiques. Les retardateurs de puberté, indiqués uniquement pour les adolescent·es, ont été prescrits au total à 26 jeunes (11%), d’âge moyen 13,9 ans, après un délai moyen de 10 mois suivant la première consultation. Les transitions hormonales proprement dites, féminisantes ou masculinisantes, ont concerné 105 jeunes (44%), à l’âge moyen de 16,9 ans, après un délai de 14 mois. 30 jeunes (20% des personnes transmasculines) ont bénéficié de torsoplastie, à l’âge moyen de 18,4 ans. Aucune opération génitale n’a été effectuée avant la majorité.

La consultation de la Pitié-Salpêtrière se distingue d’autres consultations européennes par un plus faible taux de transitions hormonales, peut-être en lien avec une plus grande place laissée à la parole dans le dispositif parisien, ce qui élargirait la proposition de soins offerte aux jeunes.

Cliquez ici pour accéder à l’étude

+ d’actualités

Développement neurocognitif des adolescents et leurs capacités de prise de décision(s) concernant les soins d’affirmation de genre
Développement neurocognitif-cover

Développement neurocognitif des adolescents et leurs capacités de prise de décision(s) concernant les soins d’affirmation de genre

Éclairage sur ces soins à l’adolescence

Lire la suite
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans
Considérations éthiques contemporaines et principisme dans les soins des personnes trans
pullen sansfacon et al-cover

Considérations éthiques contemporaines et principisme dans les soins des personnes trans

Article scientifique d’une membre de TJT

Lire la suite
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans
Une analyse qualitative rétrospective des trajectoires de genre des jeunes ayant interrompu une transition
pullen sansfacon et al-cover

Une analyse qualitative rétrospective des trajectoires de genre des jeunes ayant interrompu une transition

Étude scientifique d’une membre de TJT

Lire la suite
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans
Construire un dispositif communautaire de santé mentale innovant et sur-mesure, retour sur l’expérience de la permanence d’écoute d’Espace Santé Trans
forno-et-al

Construire un dispositif communautaire de santé mentale innovant et sur-mesure, retour sur l’expérience de la permanence d’écoute d’Espace Santé Trans

Une publication scientifique de membres de TJT

Lire la suite
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans
Les évaluations de genre permettent-elles de prévenir le regret ?
psychology-of-sexual-orientation-gender-diversity-couverture

Les évaluations de genre permettent-elles de prévenir le regret ?

Publication scientifique de Florence Ashley, membre de TJT

Lire la suite
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans
Chrystelle Lagrange dans Le Monde : « Les délais de prise en charge des mineurs transgenres ne vont pas dans le bon sens »
delais-de-prise-en-charge-mineurs

Chrystelle Lagrange dans Le Monde : « Les délais de prise en charge des mineurs transgenres ne vont pas dans le bon sens »

Un entretien avec Chrystelle Lagrange, membre de TJT

Lire la suite
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans
1440 1024 Trajectoires Jeunes Trans